Réunion du 17 novembre à Marquise

152ème et dernière réunion publique pour Cap Fibre.

Rappel sur la création du syndicat mixte ouvert « Cap Fibre » par suite d’une initiative politique publique de la Région, des départements du Nord et du Pas de Calais.

Cap Fibre construit le réseau fibre depuis 2016, le déploiement par la société AXIONE est pratiquement terminé pour les 700 000 foyers des zones rurales du Nord et du Pas de Calais.

Cap Fibre a en charge la maintenance et l’exploitation jusqu’en 2041.

Pour obtenir la fibre lorsqu’un logement est éligible, il faut tout d’abord choisir un fournisseur d’accès internet, ils sont répertoriés sur le site de Cap Fibre. Après le choix, un contrat est souscrit auprès du FAI qui propose un rendez vous pour le raccordement, il faut compter de 10 jours à 3 semaines après souscription pour l’intervention d’un sous traitant du FAI .

La pose de la ligne se fait de l’espace public jusque chez l’abonné. En domaine public, utilisation des infrastructures existantes (poteaux, façade, chambres ou regards télécom), la fibre emprunte le même parcours que la ligne cuivre qui est en place. Le technicien qui va intervenir sait à quel endroit il doit raccorder la ligne sur le domaine public. Il est important de prévoir le parcours du câble en domaine privé avant l’intervention du technicien, de vérifier les éléments existants (gaine accessible, regard visible, emplacements des lieux de travail dégagés à l’extérieur comme à l’intérieur ), les techniciens ont plusieurs interventions à réaliser par jour et le temps est précieux, la cadence est importante. La pose de la prise (une seule prise par installation) se fait généralement dans le salon mais elle peut aussi être placée dans une autre pièce, dans le garage. La prise se pose fréquemment à proximité de la box et du décodeur avec une prise électrique pour les alimenter.

Derrière la prise, les câbles existants sont réutilisables ainsi que les équipements (répéteur wifi, CPL, câble de distribution réseau) mais il faut vérifier la compatibilité avec le très haut débit. Le raccordement n’est pas payant, il est pris en charge par les EPCI (communautés d’agglomérations et communautés de communes) et Cap Fibre, il n’y a pas d’échange d’argent avec les intervenants.

Les techniciens sous-traitants des FAI ne doivent pas démonter le câble cuivre malgré le rapide déploiement de la fibre et l’extinction progressive du réseau cuivre, le raccordement à la fibre n’est pas obligatoire, on peut garder sa ligne ADSL ou analogique.

Pour le raccordement d’un nouveau logement ou d’un lotissement, pour un problème d’adresse (pour Pihen, toutes les adresses ont été validées par la commune sur le site gouvernemental : https://adresse.data.gouv.fr/) , pour un problème d’éligibilité, il faut contacter la plateforme de Cap Fibre au 0 800 159 162 (appel gratuit).

Pour un changement d’opérateur, des frais de résiliation, le suivi d’une adresse de messagerie, il faut voir avec le fournisseur d’accès choisi.

Pour Pihen, des abonnés ont déjà reçu des messages (le 16/11) pour leur notifier qu’ils sont éligibles à la fibre. Le génie civil et la pose des câbles ne sont pas terminés sur la route de Guînes mais cela ne saurait tarder.

 Pour les raccordements longs (plus de 100m en domaine privé), le délai est de 40 jours ouvrés hors génie civil et plantation de poteaux.

Pour le raccordement à la demande, maison isolée ou hameau de moins de 4 habitations (à Pihen : La Quennevacherie), la réglementation autorise de différer les investissements avec un délai supplémentaire de 6 mois

Pour plus de renseignements :  https://capfibre.fr, il est aussi possible de tester l’éligibilité de votre logement sur ce site.